Notre corps a toutes les réponses, écoutons-le !

Notre expérience de vie s’exprime dans notre corps. C’est pour cela que j’invite mes clients en yoga thérapie à plonger au plus profond de leur chair pour écouter les messages du corps, puis à se dire, à rencontrer l’autre avec la parole. Pour, au bout du compte, se libérer des blessures émotionnelles.

C’est en surmontant deux maladies graves que j’ai commencé à travailler sur le corps et son intime relation avec le monde des émotions. J’ai beaucoup appris tout au long de ce chemin. J’ai pris conscience que tout traumatisme, toute information qui est trop douloureuse pour qu’elle arrive à la conscience, toute émotion réprimée se loge dans le corps sous forme de tension ou même, parfois, de maladie. J’ai pris conscience que notre psyché fait tout ce qu’elle peut pour oublier ces expériences et ces sentiments douloureux. Nous nous réfugions derrière nos masques et nos protections et, bien souvent, nous mettons le corps de côté.

Si l’on veut aller plus loin sur notre chemin du bien-être, si l’on veut vivre une vie qui est en harmonie avec ce que nous sommes profondément, alors il va nous falloir contacter et ressentir ces émotions enfouies afin de les accepter et les réintégrer en toute conscience dans le parcours de notre vie.

Pour y parvenir, nous allons avoir besoin de l’aide du corps. Tout simplement parce que le corps et la psyché ne font qu’un. Ces deux-là sont comme la main et le gant. Si la main bouge, le gant va bouger aussi. Autrement dit, toute notre expérience de vie s’exprime à l’intérieur de notre corps.

Alors comment ça marche, comment guérir nos blessures émotionnelles avec l’aide du corps ?

Le corps nous parle mais, la plupart du temps, nous ne prêtons pas attention aux signes, nous ne sentons rien. C’est pour cela que tout processus de guérison commence par une pause, par se mettre à l’arrêt. Ma professeure de yoga, Aline Frati, avait l’habitude de dire, “il n’y a pas de guérison sans repos, sans pause».

La question fondamentale : “Qu’est-ce que vous ressentez” ?

La yoga thérapie que j’enseigne s’appuie sur un yoga doux qui amène la personne à se centrer sur une respiration yogique à la fois lente et profonde tout en suivant un enchaînement de poses simples fait, lui aussi, à un rythme très lent. Cette lenteur va permettre d’écouter ce que le corps dit.

Une fois que nous avons écouté les messsages du corps, nous pouvons passer à l’autre étape du processus de guérison qui consiste à mettre en mots ce que nous ressentons, à dire notre expérience de vie. Nous avons besoin de partager nos rêves et nos blessures avec d’autres qui peuvent véritablement écouter et reçevoir qui nous sommes. Pour guérir, il nous faut aussi rencontrer l’autre. C’est pour cette raison que mes cours de yoga thérapeutique commencent et finissent par un cercle de parole. Je demande aux participants de s’engager à participer régulièrement aux cours, pour éviter les ruptures de lien entre les participants. En effet, dans ce travail de yoga thérapeutique, chaque personne avance sur son chemin de guérison grâce à la pratique du yoga, à mon travail de facilitatrice mais aussi à la relation qu’elle a avec les autres personnes du groupe.

Ce chemin de guérison est parfois difficile, il exige courage et patience. Mais quand on parvient à plus de bien-être intérieur et de joie, alors on sait que l’on a eu raison de prendre ce chemin-là et pas un autre.

Photo : Photo: Femme Accroupie , 1880-1882Auguste Rodin. Expo ”Picasso-Rodin” au Musée Picasso à Paris, juin 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *